vendredi 27 novembre 2009

Patience !!

INTERDIT AU PUBLIC !!



Je remets à plat quelques "trucs" chez moi, du coup, le blog est en désuétude ces jours-ci. Mais je ne l'oublie pas, alors à bientôt ici même ;)

mercredi 7 octobre 2009

La rentabilité du design quantifiée !!

Enfin !!
J'ai enfin trouvé l'information que je cherchais depuis longtemps : la rentabilité du design.
J'ai déjà posté des articles sur le manque de confiance des industriels dans le design : considéré comme gadget, ou pour faire comme les autres sans y croire réellement.

Le fait de leur dire "investir dans le design, c'est faire le pari de la croissance" est perçu comme une parole en l'air ; et je trouve enfin l'argument chiffré, qui doit faire mouche chez le Français par nature cartésien :

Une étude du Design Council britannique de 2007 dit que "100 € investis dans le design créent 236 € de chiffre d'affaires supplémentaires"





C'est énorme !! La preuve chiffrée de la puissance du design : penser à l'utilisateur pour mieux répondre à ses attentes, lui offrir du beau et du rêve, fonctionnel et statutaire.
Quels succès pour Apple, LaCie, Décathlon, Legrand, etc...
Que de bons exemples, et pas que des produits chers ! Cela n'a rien à voir.

Le design est, je le répète, faire le pari de la croissance. Amis industriels... A vous de nous faire confiance !

vendredi 11 septembre 2009

mardi 8 septembre 2009

Immeuble recyclé : voilà une belle tendance !

Plutôt que de stocker des containers de cargo et ne rien en faire, la mode est à leur recyclage en appartements :)
Parmi les solutions existantes, celle-ci développe un look du tonnerre : regardez moi cette paroi de verre !



Donc on empile des containers taillés à certains endroits pour créer un accès et éventuellement les faire communiquer.
Et voilà.
Beau, indubitablement !

mardi 1 septembre 2009

Dormons en tube béton

Dans les concepts "recyclons les déchêts industriels pour notre cadre de vie", celui-ci a une élégance séduisante :




L'architecte a joué finement avec la simplicité du matériau, et le rendu est tout à fait agréable dans son cadre verdoyant.
Le concept du "pay as you wish" ("payez ce que vous voulez") permet à des revenus faibles de profiter d'un hôtel hors du commun pour se balader dans le coin sans se ruiner.



Bravo pour cette idée sympa, décalée et responsable !!

lundi 24 août 2009

La valorisation du "sans valeur"

Le design est une valeur ajoutée, un "+ produit" qui demande une recherche et un savoir-faire afin de bien concevoir l'objet ou le service.

L'actualité me fait personnellement froid dans le dos, surtout ce matin aux infos sur la TNT : les faits relatés, hormis les brèves sur les guerres et les faits climatiques, ne relèvent que de la valorisation de ce qui n'a intrinsèquement aucune valeur.

L'exemple qui me choque, quitte à déplaire à certains, est le grand-guignolage médiatique brassé autour de David Guetta : ce mec tourne des disques, compile des samples qui ne sont pas de lui, tourne des boutons et c'est tout. Et il est millionaire.

A côté de ça, des gens hyper doués qui mériteraient d'être reconnus pour leur talent et d'en vivre confortablement, vivent dans l'anonymat (relatif ou total), le grand public s'en fichant pas mal.

Autre exemple, encore pire : le Air Guitar.
C'est faire semblant de jouer de la guitare, devant un public, et c'est un concours avec un jury et... des prix.
Le "champion du monde " (un vrai champion ça c'est sûr...) est un français, Gunther Love (de son vrai nom Sylvain Quimene).

Brasser de l'air peut rapporter de l'argent, enfants, quittez l'école immédiatement elle ne sert à RIEN !

Puisque l'on est parti sur des exemples musicaux (enfin, on se comprend), je me demande qui connait de VRAIS talents tels que :
Christophe Godin
Youri de Groote
Tristan Klein
J'en ai d'autres en tête mais peu importe : pourquoi le destin le plus "glorieux" d'un excellent musicien français, est-il démonstrateur pour une marque de guitares ou d'amplification ?
Pourquoi les gens adulent Pascal Obispo sans reconnaître le vrai talent de Polnareff, pourquoi trouvent-ils que Calogero est un excellent bassiste alors qu'ils ne connaissent pas Jaco Pastorius ?
On peut continuer longtemps.

Ma conclusion est misérabiliste : les peuples cherchent le minable glorifié. Regardez le succès de Secret Story : objectivement, comment peut-on rester devant sa télé à regarder ça, il n'y a RIEN et tout est scénarisé. Aucune importance, les gens regardent quand même.
En ouvrant mon pc le matin, je regarde les news sur le Net, et chaque matin j'ai les brèves de Secret Story au cas où cela m'intéresserait. Cela veut dire que beaucoup le sont !

Le pire dans tout ça, est que ces exemples sont lourdement marketés : il y a du design là-dedans, détourné de son rôle progressiste et cela me fait peur. Le designer n'a pas vocation à jouer sur l'abrutissement des masses, il est censé être humaniste et chercher l'amélioration des conditions de vie de chacun. Sincèrement où va-t-on comme ça ?

Donc aujourd'hui avoir du talent ne sert pas à grand chose. Tout le monde s'en fiche. Il faut jouer sur le ridicule, le minable, et j'en suis déprimé.

lundi 17 août 2009

"Le Design, je n'y crois pas"

Formule utilisée par certains industriels, dont le créateur français du concurrent de l'I-Pod, dont j'essaierai de retrouver le nom et l'oeuvre.
Son système était supérieur à l'I-Pod, en termes techniques.

Mais il disait lui-même ne pas croire au design.
Comme si le design était le côté divin d'une religion ; allons donc !
Le design est un outil marketing, destiné à mieux vendre, en ciblant l'utilisation et le style sur une clientèle.
Ce qu'Apple a parfaitement compris, et maîtrise depuis longtemps. Du coup, personne n'a jamais entendu parler de ce monsieur, aussi doué fut-il, et I-Pod domine le marché.
Parce qu'acheter un I-Pod, c'est acheter une image, un style de vie, un signe de reconnaissance.
La technologie pure, savoir si tel produit est plus réactif de 0.23 millisecondes... Qui s'en soucie ?

Arrêtez de croire : sachez.

jeudi 13 août 2009

Les Paul nous a quitté

Un grand homme, que dis-je un Grand Homme en majuscules, nous quitte après une belle et longue vie. Peu de gens du "grand public" le connaissent, et pourtant, sa patte a marqué l'histoire du rock, du blues, du jazz, de la country pour toujours.



Lester William Polfus est né en 1915 à Waukesha, Wisconsin. Guitariste talentueux, il anime la terrasse du restaurant familial et l'on remarque son style fort et technique. Passionné de technologie, il bricole un amplificateur pour faire sonner plus fort sa guitare acoustique.
Puis il continue à bidouiller les premiers systèmes de guitares électriques, jusqu'au jour ou le patron de la firme possédant Gibson Guitar Corp le remarque... en se moquant de ses bricolages :)
Finalement les deux hommes collaborent et Les Paul rejoint le développement de la guitare qui va devenir l'emblème, le best seller, la légende de Gibson. Même si Les Paul ne l'a pas inventé, le modèle portera son nom, et le porte bien entendu encore aujourd'hui et pour toujours : la Gibson Les Paul, déclinée en centaines de versions, ayant fait l'image de groupes fabuleux (Led Zep, Aerosmith, Guns'n Roses, pour n'en citer que quelques uns).



Il nous quitte à 94ans, des suites d'une pneumonie, alors qu'il jouait encore récemment dans des clubs.
Un coup de chapeau à ce sacré Monsieur, qui a bien mérité de se reposer auprès de toutes ces rockstars parties trop tôt.

Citation du jour

"Sans la liberté de blâmer il n'est point d'éloge flatteur ; et il n'y a que les petits hommes qui craignent les petits écrits"
(Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais, 1784)

J'en profite pour soutenir ardemment les humoristes piquants trop critiqués en ce moment, Stéphane Guillon en tête de liste : continuez les amis, nous avons besoin de vous !!

mercredi 12 août 2009

"Pas assez d'expérience"

Encore un projet industriel, pour lequel j'ai fait un devis pointu et après m'être déplacé, refusé et confié à un confrère designer car "nous avons préféré quelqu'un ayant plus d'expérience".

Raisonnement fort intéressant : si avec mes 5ans d'expériences professionnelles, je suis un rookie, qu'en est-il de celui ayant 20ans d'expérience face à celui qui en a 35 ? Est-ce un infâme newbie, un "danger créatif" ?



C'est une démarche peu encourageante pour les jeunes créatifs. Quand on voit outre atlantique de jeunes designers se faire réclamer à prix d'or pour leurs idées fraîches, ça laisse rêveur.
Ici, beaucoup d'industriels ne savent toujours pas ce qu'est le design, même quand on le leur explique. Leur crédo, c'est la technique. Seulement voilà, on n'adapte pas un concept à une solution technique amenée alors qu'on n'a même pas défini le VRAI problème ; on court à la catastrophe comme cela.
La démarche, la seule la vraie, est de faire intervenir un designer DES LE DEBUT. Un produit mal pensé même s'il est bien habillé, n'a aucune chance de survivre dans son marché.

Le design, c'est bien poser le problème pour bien y répondre. En aucun cas le design ne sert à enjoliver une mauvaise solution. On peut le faire bien sûr, mais c'est un investissement perdu à coup sûr.

Les gens voient les beaux Iphone, et se disent "la technologie est chouette et le style est sympa". Eh bien c'est le contraire chers lecteurs : un design puissant, qui remet en question beaucoup de fondements, et c'est la technologie qui s'y adapte. Le style n'en est que le reflet le plus flagrant.

Tout ça pour dire que j'en ai un peu assez de ceux qui considèrent que le design est du "plus". C'est un outil extraordinaire, surtout en cas de crise, il a un coût et signifie un engagement personnel avec son designer. C'est une relation très humaine. Beaucoup d'industriels voient le designer comme un fournisseur de plus, au même titre que le livreur de fioul ou le producteur de palettes ; mais ce n'est pas le cas.

mardi 11 août 2009

Si t'as pas ton jet-ski à 9 ans, t'as raté ta vie !

Comme le disait si justement Jacques "Rolex" Séguéla :



"Si t'as pas ton jet-ski à 9 ans, t'as raté ta vie".
Prophétie entendue par trois personnes à Senlis, le 07 août dernier, qui pour faire plaisir ont laissé Yannis, neuf ans et son frère de huit ans, aux commandes de jet-skis pour "faire la course".




Il faut reconnaitre que ces jolis engins, d'un beau style très "motodynamique", font rêver. Ils sont juste "un poil" puissants.
Bon, Yannis est décédé dans l'accident, mais il n'a pas raté sa vie car il a eu son jet-ski à 9 ans.
Le plus malheureux là-dedans, est qu'on ne saura JAMAIS qui aurait gagné la course. Affligeant n'est-ce pas ?!

jeudi 6 août 2009

Lovebed, avancées

Bonjour lecteurs !!
Entre deux projets je fais quelques croquis pour Lovebed.
Je l'ai amélioré et surtout, travaillé la faisabilité en gardant des principes forts : simplicité, pérennité, éco-responsabilité.
Les plans techniques sont en cours et je souhaite avoir un dossier technique chiffré avant l'automne.




mardi 4 août 2009

Quelques jours en Belgique

Quelques jours chez un ami pour une formation dans un domaine n'ayant rien à voir avec le design et l'architecture :)
Juste pour vous montrer la spécialité locale (attention les yeux !!) :

La....










Fricandelle :)
Voilà c'est tout pour ce soir !

mercredi 29 juillet 2009

Taxe Carbone : "oui, mais non !"

"Il faut faire quelque chose pour la planète, on ne peut pas rester les bras croisés !"



Tout le monde l'a dit. Tout le monde, hormis le grand-père de mon pote Chenri et ses amis nonagenaires réac'militaro-catholiques :) Mais faisons abstraction.

Alors on réfléchit. Et on dit : "pollueur = payeur".
Et tout le monde trouve cela normal.
MAIS :)
On s'aperçoit que nous polluons TOUS.
Alors, nous polluons, nous payons ; "et là, c'est le drame".

C'est beaucoup moins bien maintenant, pas vrai ?
:)
Vous n'êtes jamais contents.
Arrêtez de consommer du pétrole et du gaz que diable ! Virez vos Citronopipo et roulez en électrique (je sais, il n'y en a pas encore, patience, ça vient).
Virez vos maisons en parpaings vitrées au Nord, n'allez plus en hôtel-club à Djerba ni à Las Vegas.
Tant que la demande sera là, des sociétés continueront de pourrir la planète pour produire des cochonneries.
Produire sain, c'est faisable, mais ça demande une culture de la clientèle qui doit peut-être revoir ses acquis.
Et la taxe carbone, c'est bien.
Je dis "Merci Monsieur Rocard, Merci Monsieur Juppé".

Et puis cessez de mater la F1, par pitié :)

samedi 25 juillet 2009

Grange solaire

Franchement, plus le temps passe et plus je suis persuadé que l'organisation socio-économique actuelle s'apprête à voler en éclats.
Les énergies renouvelables sont une des composantes d'une société basée sur une vision différente et j'y suis particulièrement réceptif.
Je travaille donc à chercher des idées pour devenir acteur de ce projet.
"Solariser" le toit de ma grange en fait partie ; voilà un défi intéressant !

vendredi 24 juillet 2009

Design et architecture lunaires

Continuons sur le thème de la Lune, et du retour programmé de l'Homme.



Le but étant de préparer des missions de longue durée pour envisager des expéditions sur Mars, les équipes des agences spatiales travaillent sur tout un tas de solutions architecturales et design destinées à permettre à des hommes de vivre sur un astre éloigné pendant plusieurs mois.
Un article fort intéressant à lire, ici !

les 40ans du premier pas sur la Lune



Comme quoi Hergé avait un sacré humour !
Tout ça pour dire que Google Earth propose désormais de planer au-dessus du sol lunaire : http://earth.google.fr/moon/index.html
Excellent !!

Et pour le souvenir, une belle image :

Eco-concession automobile

La 1ère du genre !!




Toyota sent le vent tourner, et prépare "l'après voiture thermique". On connait tous la Prius et son système hybride.
L'idée est ici de réunir tous les modèles "verts" de la marque, dans une concession issue d'une "éco-conception", pensée développement durable.
Elle sortira de terre à La Rochelle et voici le lien de l'article.




"Les éoliennes me donnent mal à la tête !"

Vu au JT hier, une dame membre d'un collectif anti-éolienne, affirmant que des éoliennes (pas encore installées) lui provoquent de fortes migraines.
C'est connu, les pales tournent, créent des ondes néfastes qui perturbent le cerveau...
Sincèrement, qu'en penser ? :)
Etre systématiquement contre. Il y a des gens qui sont contre tout. Peu importe ce que c'est, restons sur nos acquis, et opposons-nous à tout !
Ici dans l'Indre, des gens se sont mobilisés pour interdire des éoliennes qui n'auraient gêné personne. Mais asseyons-nous sur de l'énergie propre, refusons des entrées de taxe pro et surtout soyons opposés au nucléaire.
Parce qu'il ne faudrait pas être à un paradoxe prêt !

Du point de vue du designer... Une éolienne, sincèrement : c'est magnifique ! C'est donner de l'élan, de l'élévation, de la finesse à un paysage. C'est surtout créer de l'électricité sans produire de déchêt !
Comment peut-on être contre ?
Bien sûr certains cas sont à part, dans le cas d'une zone d'intérêt écologique par exemple. Ne pas non plus prévoir d'éolienne prêt d'habitations.
Mis à part ces cas particuliers, je m'interroge sur la propension de certains à comprendre le monde actuel.

Séquestrer ses patrons, menacer de détruire son entreprise ?

Dans le contexte social actuel, on imagine bien le désarroi des salariés condamnés à être licenciés.
Face à des groupes tenus par des fonds internationaux, il leur est impossible d'obtenir un dialogue sérieux sans menacer fortement la pérennité des locaux, ou menacer directement les personnes physiques représentant la direction.
Ok, on comprend.
Mais :
Dans des cas où les salariés demandent 30 000€ ou plus pour partir, dans des sociétés qui ne le peuvent pas financièrement, que se passe-t-il ? La boite coule.
Quand on pourrait sauver une partie des emplois, on préfère tout casser. En France, "si je suis licencié, les autres doivent l'être aussi". Mentalité très gauchiste XIX° siècle.

Rappel : la démocratie fonctionne, lorsque l'intérêt collectif prend le pas sur l'intérêt personnel.
Quand le contraire se produit, c'est la démocratie qui se rompt. Si je préfère tuer ma société que lui donner une chance de se remettre à flot, je tue la démocratie. Logique.

Offrir de la souplesse à l'emploi et donc au licenciement, permet à des entreprises de pouvoir redémarrer sur de bonnes bases.
Le chantage est le moyen trouvé par des salariés désespérés de saisir les médias ; mais en aucun cas le mouvement enclenché n'est sain.
Les politiques fonctionnant à l'applaudimètre, ils n'auront pas les tripes d'expliquer clairement les choses au grand public, qui écoute d'une oreille des JT mièvres et plus informatifs sur les soirées en boite de Richard Gasquet que sur l'état du monde.

lundi 20 juillet 2009

Nouvel article intéressant : le design à l'aide des PME !

Le site admirable-design nous offre un article intéressant : en temps de crise, les PME PMI ont un atout de taille : le design !
Permettant de différencier sa gamme de la concurrence, mais aussi de jouer la compétitivité, le design est bien plus qu'une recherche esthétique : c'est un atout majeur pour rebondir et progresser.
L'article parlera mieux que moi, et bravo à l'auteur qui en 3 exemples simples montre à quel point le design entre dans les moeurs des industries françaises.
Il était temps :)

jeudi 9 juillet 2009

Projet de grange pour... moi !

L'Atelier est situé chez moi. Et chez moi, il y a une grande grange.
Et cette grange a toujours servi de grange, et pourtant... Quel potentiel !
Il y a un travail énorme à y effectuer, et je ferai presque tout tout seul.
Je me fais patienter avec des "brouillons" en 3D, l'idée est de respecter le lieu (étable en état d'origine) en y faisant une "maison loisirs".
Il y aura une taverne perso dans l'étable, une mezzanine home cinéma dessus, plus haut en face mon bureau, et en bas... Ah en bas, une vaste pièce d'un seul tenant avec.. Piscine intérieure et jardin tropical. Petite piscine, que je ferai seul en maçonné et fibre de verre.
Dons bienvenus :)







vendredi 26 juin 2009

Adieu Michael...

Le monde vient de perdre un de ses plus grands génies, peut-être la seule véritable star actuelle, le roi de la pop qui nous a offert tant de chansons phénoménales, des chorégraphies qui séduisaient même les réfractaires à la danse et qui a su repousser les limites de la musique.
On peut dire qu'il est enfin libre, Michael.

samedi 20 juin 2009

Le Lomo à la soirée e-citizen

Suite, cette fois-ci lors de la soirée E-citizen quai de Jemmapes, soirée fort agréable dans un lieu phénoménal. Je suis triste d'avoir raté la photo des toilettes, parce que là, j'ai trouvé une source d'inspiration pour ma future salle de bains. Tant pis, vous devrez patienter pour voir le résultat (cotisations acceptées, bien entendu, sur présentation d'une pièce d'identité) :





Le Lomo au bureau

Voici mes essais au Lomo Fisheye. Encore des progrès à faire, je n'ai plus l'habitude des argentiques.
Néanmoins, l'effet est intéressant !!





vendredi 19 juin 2009

MEEDDAT

Vous savez ce qu'est la "top classe", pour de "petites" choses comme moi ?
Etre reçu au Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de l'Aménagement du Territoire.
Je ne vous dis pas pourquoi, c'est secret :)
Juste à savoir que nous étions la première association à être reçue dans les nouveaux locaux de la mission faune sauvage captive à la Grande Arche de la Défense.
Photos au Lomo sous peu, pour peu que la pellicule ait été bien mise dans le mécanisme...!

mercredi 10 juin 2009

Forum déco et design

Un forum remarquable que je découvre tardivement, allez-y si vous ne connaissez pas déjà : http://deco-design.fr-bb.com

Robots

Quelques croquis puisque je me remet au rough. Ayant surtout fait du croquis au crayon et de la DAO, j'avais besoin de reprendre les anciennes techniques.



dimanche 7 juin 2009

Elections européennes




Qu'est-ce que vous fichez ici ? Allez voter :)

lundi 1 juin 2009

Bye bye GM

Bien triste nouvelle :aujourd'hui, la vénérable General Motors est mise en dépôt de bilan.



Espérons que ça soit pour mieux repartir. Quelle honte d'avoir laissé mourir une telle icône. Leader mondial pendant 77 ans ; qui va perdre aujourd'hui 11 usines et 24 000 salariés...
Aller : "ce n'est qu'un au-revoir" ? On y croit...

samedi 30 mai 2009

Lomo sapiens

Franchement, on me l'aurait dit je ne l'aurais pas cru.
En attendant la soirée E-citizen, en déambulant avec les potes de noctea.com le long du Canal Saint Martin, nous découvrons une librairie d'enfer : Artazart.

Et nous tombons sur le rayon Lomo.
Lomo, marque russe d'appareils photos indestructibles, vénérables argentiques aussi séduisants que bourrés de potentiel. Nous discutons avec le personnel charmant qui nous met en mains les différents modèles. J'opte pour le Fisheye 2, pas cher et qui ouvre de nouvelles perspectives.




Effectivement, la déformation fish eye et le concept de ce Lomo poussent à cadrer de manière pas possible, dans des positions pas possibles, et du coup l'oeil découvre les choses différemment. On voit différemment, c'est génial, excitant et enivrant.
Bon, il faut accepter le regard atterré des passants, devant une personne photographiant des panneaux de travaux ou des morceaux de mur accroupi l'objectif collé au sujet...

Je ne sors plus sans mon Lomo ni mes pellicules 24x36, et là j'ai vraiment l'impression de vivre dans un univers parallèle :)

Verdict ici même, après le développement de la péloche !

E-citizen

Jeudi 28 mai, nous avons été invités avec nos amis de noctea.com à la soirée de lancement du site e-citizen.
Initiative intéressante, ce site est à la fois un réseau social et une place de marché dédiés au développement durable.
Noctea.com y a sa place avec ses literies hautement étudiées éco-responsables ; d'autres marques très innovantes et malines comme tout sont membres du site et proposent des choses vraiment sympas.
Je suis sûr que l'architecture intérieure va vite trouver un moyen d'en faire partie aussi :)

Merci en tout cas aux créateurs, Alix Poulet et Thomas Lang, d'avoir organisé une réception aussi sympa. Le lieu, parfaitement choisi, reflète à merveille ce que des idées et peu de moyens peuvent faire à un vieux bâtiment : le transcender.
Nous avons pris des photos, il faut les développer... L'argentique revient en force !!

La ville Blanche

Un conseiller du Président Barack Obama a déclaré une chose très intéressante :
"si nous peignions toutes nos maisons et nos trottoirs en blanc, nous ferions des économies d'énergie".





En fait les couleurs sont peu exploitées en urbanisme ; le noir emmagasine la chaleur, au Nord il est efficace car il réchauffe mieux la maison. Au soleil, le blanc reflète la chaleur et garde donc l'intérieur au frais.
Une isolation "niveau 1" gérée uniquement par la couleur : moins de consommation pour chauffer ou climatiser.
Il est important de redevenir prosaïques, comme nos anciens qui ne construisaient pas n'importe comment.
De belles réflexions en perspective...

mercredi 27 mai 2009

Citation du jour

"Ben d'chieub quéqu'tu fé don du "désigne" ? C'pou les jeûn'gars d'ça !"

Le voisin d'un cousin du village, m'ayant demandé mon métier.
Et oui, c'pas facile tous les jours :)

mardi 26 mai 2009

Citation du jour

"le bonheur n'est pas une destination ; c'est en chemin qu'il faut être heureux ."


Tiré du jeu vidéo Uru : ages beyond Myst.
Beau, n'est-ce pas ?

mercredi 6 mai 2009

Koleos la suite :)

Renault possède Samsung automobiles, originaire de Corée. Là-bas le Koleos, autrement connu sous le nom de Renault Couille :) , s'apprête à sortir sous le nom QM5... Qui, d'après leblogauto, une fois incliné à 90°, ressemblerait terriblement à l'idéogramme signifiant...
Pine de serein.

Je pense qu'il s'agit en fait d'un concept génial, il ne faudrait pas ne pas voir l'avant-gardisme là-dedans...

Fabuleux, n'est-ce pas ?!

lundi 4 mai 2009

Renault, des voitures à... couilles !!

L'automobile est plus qu'en crise : "tout se casse la gueule" pourrait-on dire, sauf que c'était prévisible, et l'aveuglement des constructeurs est à mettre directement en cause.
Le non renouvellement technologique et la course au "toujours plus" sont catastrophiques, mais quand l'actualité s'en mêle, apparaissent des situations cocasses qui donnent un côté absurde phénoménal que ne renierait pas Eugène Ionesco.

Ainsi, Renault propose il y a une bonne douzaine d'années maintenant, le prototype de 4x4 Koléos. Dessiné par un ancien de mon école, David Durand, qui a signé ici une épreuve de style remarquable. Le prototype plait, Renault ne se décide pas.

Une fois que tous les constructeurs ont lancé leurs SUV et qu'ils sentent que ce marché tend à fluctuer, Renault lance fièrement son Koléos : bien entendu, pourquoi faire bien quand on peut faire mal, ils oublient leur superbe prototype et nous proposent une vague chose informelle, sorte de suppositoire vulgaire un peu break et 4x4 incapable du moindre franchissement, à mille lieux de l'image recherchée par les gros bras aimant les grosses voitures carrées.

ET PAN !
Le magazine Challenges nous apprend que Renault VIENT DE SE RENDRE COMPTE (12 ans ?) que le mot KOLEOS signifie "couille" en grec.

Renaut Couille.

Franchement, ces deux derniers mots font office de conclusion : tout est dit !!
J'en profite pour saluer toutes les anciennes têtes dirigeantes du design Renault qui ont été fort désagréables avec beaucoup d'étudiants en design dont mes amis et moi : bravo les gars ;)

Architecture écologique

Le HQE authentique : les termitières !!

Les termites excavent le sable qu'elles lient avec leur salive : ce ciment naturel permet de créer des structures quasiment indestructibles.
Les termitières restent un mystère scientifique : la thermorégulation interne, dûe au réseau de cheminées, est parfaite puisque la température y est totalement stable tout au long de l'année.
Les termites ont inventé la climatisation, et en plus, la leur ne pollue pas !

Les termitières s'élancent fièrement en épousant les formes de leur environnement proche : c'est beau, très beau même.

Alors, quand déciderons-nous de nous en inspirer intelligemment ?

La fameuse tente botswannaise

Très agréable, le camping en savanne, comme détaillé hier dans le blog archidecodesign.
Voici un peu la déco intérieure :)






L'intérêt est que l'habitat s'éparpille dans l'environnement, et que la nature devient l'acteur principal de ce qu'on pourrait appeler une "architecture éclatée" (dans le sens, éléments de vie indépendants situés dans des endroits bien précis, en fonction de l'environnement):



Je pense qu'il y a là matière à repenser beaucoup de nos acquis en matière de construction.

Bambous

Grâce à un ami, j'ai récupéré de belles pousses de bambous.
Voilà un matériau à la fois végétal, décoratif, architectural et fonctionnel !
Le bambou est une graminée, c'est-à-dire une herbe.
Le souci à gérer en jardin est le système racinaire qui étend le champ de bambous rapidement, si l'on se contente de planter les pousses comme un arbre traditionnel.
L'idéal est de confectionner une caisse en bois de la taille désirée, doublée d'une bâche à bassin et enterrée. Les racines n'iront pas s'éparpiller ailleurs !
Ainsi il est facile de créer une haie magnifique à pousse rapide, ou d'aménager dans son jardin un petit coin exotique très agréable.
En pot en intérieur, les bambous donnent de très beaux effets visuels ; attention juste à sélectionner une espèce de taille petite à moyenne.


Voilà ce que donne une forêt de bambous : nous sommes à l'entrée nord de la réserve de Campo-Maan au Cameroun, et c'est un des paysages les plus saisissants qu'il m'ait été donné de voir :



Classe, n'est-ce pas ?
:)

samedi 2 mai 2009

Comment mieux dormir au Botswana

Demandé par le staff du blog commentmieuxdormir.com :)

Votre humble serviteur revient donc, vivant, du Botswana et du Zimbabwé. 9 jours de bivouac au Botswana, avant de profiter un peu d'une chambre d'hôtel ; alors, comment mieux dormir au Botswana ?

En oubliant vos habitudes d'urbains occidentaux.
L'Afrique a quelque chose de magique : elle nous fait prendre conscience d'où l'on vient. J'aime l'appeler "la Source".
Et rien de tel que quelques apéros et diners sous les étoiles, sans lune, au milieu de la faune sauvage pour s'en rendre compte.
La nuit tombe vite au Botswana, à 19h il fait nuit noire.
Les animaux deviennent actifs, les bruits changent ; la Voie Lactée devient de plus en plus présente, le jeu consistant à trouver la constellation de la Croix du Sud, et les deux étoiles situées plus bas, pour déterminer la position géographique du Sud.
Les mâles impalas grognent pour éloigner les concurrents, désireux de leur souffler la propriété des femelles. Les lions donnent de la voix au loin, les éléphants et les hippos broutent à côté de nous, et franchement, nous ignorent au plus haut point :)

Les nuits sont douces en cette saison. C'est le début de l'hiver, la saison sèche. Les zones de campement sont choisies par le Ministère de l'Environnement du pays et respectées à la lettre par les guides. Aucune barrière ne nous sépare de la vie sauvage , les guides n'ont pas d'armes.
Ils ont mieux : une fine connaissance des animaux. Et c'est bien plus efficace !

Nous avons vécu chaque nuit une cohabitation exotique : éléphants la première nuit, broutant à côté des tentes (imaginez le bruit d'une vingtaine d'éléphants en train de manger toute la nuit en cassant les arbres... bonne nuit !!). Puis la suivante, les hippopotames ont pris le relais ; question bruit, c'est aussi fort avec une touche en plus, le "rire" inimitable des hippos ("haaaa haahahahahaahaaaa"). Re-bonne nuit :)
Ensuite, une hyène a fait un boucan du diable pour tenter de dévaliser notre "cuisine" de brousse. Le guide a du la chasser en criant, re-re-bonne nuit.
Un ratèle, sorte de gros blaireau, a ensuite traversé le camp, sauté dans le 4x4, ouvert la glacière (!) pour nous voler notre stock de fromage :)
Le guide a eu des nuits courtes.
Mais le top du summum de la nuit dans le bush, fut la visite des lions.
Alors ça... Bon j'ai dormi comme une pierre, on m'a raconté, mais les traces au sol ne laissaient aucun doute :)
Deux mâles adultes ont visité longuement notre campement, en faisant un sacré bruit d'après les autres, qui n'ont pas pu dormir, transis de peur. Je suis le seul à ne rien avoir entendu !
Les traces les plus proches étaient à 5 pas de notre tente.

Le matin les oiseaux diurnes nous réveillent en chantant de petits airs tout à fait rafraichissants ; le soleil pointe à l'Est en gouachant le ciel de teintes typiquement africaines, superbes, pastels, très classes.

Les tentes, matériel sud africain, sont équipées de lits démontables tubulaires. Sur les tubes est suspendue une toile de verre, on y met un matelas tout simple, des draps et une couverture. Pas le top pour dormir sur le côté, mais sur le dos, ça passe tout seul. La preuve, les lions feulaient à côté de moi et je ronquais comme un bébé :)

Une nuit africaine ne peut pas s'expliquer ; il faut la vivre.
D'autant plus en Afrique australe. J'ai eu la chance de circuler dans différents coins d'Afrique, tous passionnants, mais le Sud, le Sud... Allez-y, sans préjugés, et ne restez pas enfermés dans les lodges de luxe. Vivez la brousse de l'intérieur.

En fait, pour aussi bien dormir qu'au Botswana, donc, pour vivre aussi bien.. Il me manque la savanne et les lions. Notre vie occidentale est très fade, assurément.

vendredi 10 avril 2009

Essai prochain d'une nouvelle déco...

La tente en savanne :)
Histoire de se mettre les idées au grand air, je vais prendre mes petites vacances bi (voire tri)annuelles méritées en bivouac au Botswana.
Un peu de simplicité pour profiter d'un beau paysage !
Si les fauves me laissent revenir entier, je vous mettrai des photos en ligne :)

Un article formidable : le consommateur de 2009

L'excellent site admirable-design vient de publier un article qui m'a plu de par la perspicacité du discours.
Je vous en cite le début pour vous mettre l'eau à la bouche, et le lien pour que vous lisiez tout l'article :)

Crise financière, crise économique, crise écologique, crise de consommation…

Prise de conscience !

Dans ces zones de turbulences , quelles sont les marques qui sauront se singulariser et prendre de l’avance pour mieux marquer demain ?

D’une consommation d’accumulation vers une consommation de conviction : le nouveau consommateur de 2009

Au-delà d’une crise financière, notre société connaît une crise de consommation sans précédent.

Consommer ou ne pas consommer ? Pourquoi consommer ? et surtout… Comment mieux consommer ?

Ce sont les nouvelles questions que se pose le consommateur de 2009. Plus réfléchi avant de passer à l’acte de consommation, il va devenir acteur et privilégier ses convictions :

• Pourquoi acheter une nouvelle paire de chaussures, si je peux faire réparer les miennes ?

• Pourquoi acquérir une nouvelle voiture, si la mienne roule encore ?

• Pourquoi jeter un produit, s’il est recyclable ?

• Pourquoi cumuler plusieurs abonnements téléphoniques , alors que je n’en utilise qu’un seul ?

• Pourquoi acheter des bouteilles d’eau minérale, alors que l’eau du robinet est potable ?

Crise de conscience chez le consommateur citoyen

Le consommateur de demain va mener des arbitrages, avec de plus en plus de détermination. Plus qu’un manque de pouvoir d’achat, on constate un manque de vouloir d’achat...


La suite ici !!

mardi 7 avril 2009

Home Staging

Un peu de publicité ne fait pas de mal, de temps à autres :)

Voici mis à jour le site Atelier Guillaume Verret avec les prestations de Home Staging proposées

L'objectif est d'épurer la maison pour qu'un visiteur s'y sente chez lui tout de suite, et ait alors toutes les chances de devenir acheteur. Nous parlons bien entendu du contexte de vente immobilière.
N'hésitez pas à nous laisser des commentaires pour voir ce que vous en pensez !

lundi 6 avril 2009

Brico déco : mon bureau :)

Bon, les coordonniers sont les plus mal chaussés tout ça...
Mon bureau ressemblait plus à un champ de bataille qu'à un bureau ; les croquis ont été établis il y a un moment mais il fallait commencer.
Voilà donc l'ambiance "nocturne" : il y a 3 niveaux d'éclairage (spots suspendus, leds bleues et néons sous les tables).
Restera à peindre les bureaux et le mur :

samedi 4 avril 2009

E10, le super éthanol, ou comment empirer les choses en croyant bien faire

Voilà, il arrive !
Avec un apport de 10% d'éthanol, l'E 10 nous est présenté comme LE carburant écologique de référence.
Grosse blague évidemment, remarquez, ce n'est pas la 1ère fois qu'on nous prendra pour des imbéciles.

Technique :
L'éthanol est un alcool obtenu par distillation de produits agro-alimentaires : betteraves, maïs, soja, etc...
Le postulat de base est intéressant : on va consommer moins de pétrole en ajoutant au mélange final à la pompe, 10% d'alcool d'origine végétale.

Souci :
Afin de produire pour alimenter les estomacs de nos grosses automobiles, des pays comme le Brésil rasent la forêt, délogent des populations isolées et gorgent les sols de pesticides, afin que les cultures (souvent OGM) puissent s'étendre en quantité suffisante.

Conclusion :
En nous parlant de "carburant bio", on nous parle d'un carburant acide qui abîme les moteurs, dont la production engendre une accélération de la destruction des milieux naturels et donc, de la disparation des espèces. C'est-à-dire de l'Homme qui se trouve lié à chaque chaîne alimentaire, qu'il le veuille ou non.
Pour nous vendre une cochonnerie estampillée "bio-écolo" en nous prenant pour des cons, on renforce la destruction de la planète, et l'on organise les famines dans le Tiers Monde puisque les zones cultivées ne servent plus à nourrir les ventres mais les réservoirs occidentaux.

En gros, pour rouler en France "bio", on enfonce encore plus les pays pauvres dans la misère en attaquant encore plus la planète. Nous le paierons un jour.

Puisqu'ils n'ont rien fait, que nos constructeurs automobiles nationaux aient la courtoisie de faire faillite et de laisser la place à ceux qui ont compris l'intérêt de la voiture électrique.

Et par pitié, arrêtez, chers lecteurs, de croire tous les labels "bio" dont on nous parle.

mardi 31 mars 2009

Salon de l'Habitat de Chateauroux : succès !

Voilà, le Salon s'est terminé hier.
Pour une fois, les stands proposaient de vraies solutions innovantes en habitat : domotique, énergies renouvelables, mobilier moderne et... moi :)
Merci à tous les visiteurs du Salon qui sont passés me voir, j'espère que l'objectif de rendre l'archi intérieure accessible a été atteint.
Pardon à ceux qui ont du rebrousser chemin devant la file d'attente !!
L'expérience a été pleine de succès et m'a fait plaisir, j'aime rendre service avec mes compétences.
Je remercie Puzzle Centre, l'organisateur, pour son aide et son soutien.
A l'année prochaine, sans doute !

mardi 24 mars 2009

Etre "écolo" ?

Voilà bien quelque chose qui m'énerve : se revendiquer "écolo" !

Que cela signifie-t-il ?
"Ecolo" veut dire "écologiste".
Et qu'est-ce qu'un écologiste ?
C'est un scientifique !
Donc, tous les "écolos" sont des biologistes aguerris, suffisamment expérimentés pour tout savoir sur tous les milieux naturels du monde. Ah oui, "écologie" est la science qui étudie les milieux.
Comptez voir combien il y a de milieux naturels sur la Terre :)

Trève de plaisanterie et de saute d'humeur...
Trier ses poubelles et n'acheter que des t-shirts chinois en coton traité, est dichotomique (j'aime beaucoup ce mot !).

En tant que grand passionné et connaisseur de faune sauvage exotique, j'ai eu la chance de travailler en bénévole au CNRS, au laboratoire de Chizé dans les Deux-Sèvres. Au milieu des étudiants en biologie. Voilà un vrai vivier d'écologistes, chacun a sa spécialité et tous ensemble sont capables de comprendre comment un milieu précis fonctionne.
Il va devenir urgent de les aider, d'aider la Recherche Développement. Les solutions de demain sont en grande partie dans les mains de ces jeunes-là (qui au demeurant sont très sympas !).

La bonne démarche selon moi, est de devenir "Eco Responsable".
C'est-à-dire d'adapter ses actes en fonction de leur impact sur la planète.
Cela demande une certaine culture bien entendu.
Mais ça n'est pas si difficile au quotidien : au lieu d'acheter beaucoup de "cochonneries", il est préférable d'acheter moins mais mieux.
En appartement, je recommande souvent à mes clients de se monter un petit potager de terrasse ou d'intérieur, rien de plus bio que ça ! On y gagne en coût et en plaisir. Arrêtons de manger des fruits d'été l'hiver, c'est ridicule.
Privilégions le commerce équitable aux entrées de gammes ignobles venues de Pékin, bouffe coupée au plastique et au lait frelaté. C'est plus cher, alors il faut un peu moins consommer, mais au moins on n'en mourra pas !
Etc etc...

Conclusion, se revendiquer "écolo" ne se justifie qu'après deux ans de master et trois ans de thèse en biologie :)
Soyons éco-responsables, ça sera déjà bien.
Bien entendu, nous savons traduire cela en terme d'architecture intérieure et de design... A bonne entendeur :)

vendredi 20 mars 2009

Salon de l'Habitat de Chateauroux

Le week-end prochain aura lieu le Salon de l'Habitat de Chateauroux.
Atelier Guillaume Verret y sera présent en "guest", avec comme crédo de proposer des scéances de dessins en temps réel pour que les visiteurs intéressés par de l'archi intérieure, de jardin, de la déco, puissent gratuitement bénéficier d'une première approche.
L'entrée est à 3€, les personnes intéressées doivent venir avec au moins des photos, et si possible en plus un plan. Nous pourrons alors dessiner :)
Venez-nous voir à notre stand, adossé à l'Espace Déco.
Au plaisir !

mardi 24 février 2009

LOVEBED

Voilà, dévoilé hier sur le blog de noctéa.com http://www.commentmieuxdormir.com/ , le nouveau concept que j'ai réalisé. Sur commentmieuxdormir.com vous pourrez y lire le jeu de questions réponses que l'équipe de noctéa.com m'a soumis.

Voici les visuels qui m'ont permis de déposer le modèle. La marque elle aussi est déposée !











En résumé, Lovebed devient la chambre à lui seul. Il permet de recentrer la chambre sur le repos, le fait de se ressourcer et active l'imaginaire lié à la nuit. Objet de luxe, il est au sommeil ce qu'un spa haut de gamme est au bien-être, c'est-à-dire un cocon ressourçant.
Nous vous invitons à nous dire ce que vous en pensez, car selon votre ressenti nous déciderons de lancer la réalisation d'un prototype.
A vous !!
 
compteur pour blog